Etape 3 : Le jour ou j ai repris apres mon burn out

J’aimerai pouvoir écrire des aujourd’hui que tout est parfait, que je suis zen et que tout se passe parfaitement bien



Mais en fait…

Clairement si je pouvais résumer en un seul mot : la peur

Reconnaître les symptômes de la peur

J’aimerai juste témoigner car je pense que tant qu’on l’a pas vécu on peut pas comprendre…

Alors je vais juste essayer de vous raconter ce que j’ai vécu. La peur de quoi je ne sais pas trop.

Avoir le sentiment que mes anciens collègues… … allaient me rejeter, ou pourquoi pas me railler ? : « c’était bien tes vacances ? »

D’avoir une cible 🎯 collée dans le dos, être en vigilance maximum.

D’avoir peur de représailles pour avoir osé dire qu’on allait pas bien.

Je ne parle pas de déclencher un plan orsec, inspection du travail, médecin du travail, chsct etc…

Malheureusement des fois on maitrise pas tout et après france telecom, en ecoutant les collègues on se rend compte qu’on est pas tout seul comme a pu le penser…. 👂


Quelques jours avant mes symptômes ont repris mais principalement

  • Des troubles digestifs
  • Irritabilité
  • Perte de sommeil

Je sens que ca va « bien » se passer (c’est de l’humour)

Mon anxiété fait que je m’en fait toute une montagne 🏔 genre le mont everest en 1000x pire.


J’essaye de me faire violence… oui clairement

En fait j’étais mieux dans mon cocon mais qui ne le serait pas ?

Donc je monte dans ma voiture 🚗 et je vais voir mon médecin du travail 👨‍⚕️ pour la visite de reprise

  • « De toute façon c’est pas mieux ailleurs « 
  • « Vous devriez chercher ailleurs
  •  » je les connais bien dans votre boite… »
  • « Ca ira pas en s’arrangeant

Youplaboom heureusement je suis pas dépressif.

j’aime mon job, j’aime ce que je fais et je crois encore en mon entreprise.

voilà pourquoi j’ai envie quand même d’y retourner


Je rentre chez moi mais je sais que je vais devoir faire mon saut de l’ange 👼 . Je n’ai pas reparle a mes collègues depuis plusieurs mois… en vrai, en physique du moins.

J’arrive à 14h elles sont en plein travail et m’accueillent gentiment.

Ragaillardie je monte a l’étage et j’en salue d’autre: ça se passe bien

Mon bureau est toujours là, il n’a pas bougé

ça peut faire sourire mais il y a moins d’1 an mon (ex) directeur régional m’a menacé en me disant « yen a qui n’ont pas retrouvé leur bureau en revenant de vacance »

Quelqu’un s’est même occupé de mes plantes et elles sont plus belles que jamais.


J’ouvre mon PC, il contient 1000 mails non traite.

J’utilise la méthode « poubelle », enfin « archive :

  • Ce qui est urgent reviendra sur le tapis rapidement
  • Les mails déjà traités le sont et tant mieux
  • Les copies feront leur résumé plus tard.

Et savoir qu’il y a peut être beaucoup de messages sur le répondeur du portable..


Démarrer mais pas sur le même pied,

et pas de la même manière, je ne veux pas.

Je sais que pour changer mon burn out il faudrait qu’un ou plusieurs éléments changent

  • Mes taches
  • Moi
  • Mes collègues
  • Ma boite

On va pas rêver…

Si déjà mes taches sont clarifiées pour régler l’incohérence de ma vie professionnelle j’aurai gagné beaucoup …


L’ambiance ?

La aussi ça n’a pas changé… cancan, remarques qui volent

On dit bonjour mais on vous regarde pas dans les yeux … C’est tellement tendu que ça en devient tangible


Appréhender sa prochaine mission,

Ne pas savoir si on va bien faire ni si on est revenu au top,

Accepter que dorénavant le « top » c’est peut-être juste 70% et qu’il faut être content de ca…

Ca va me faire beaucoup de changement. D’ailleurs j’ai arrêté le café ☕️ ou alors 1 a 2 semaines …

De toutes manières c’est simple :  avec la peur de manquer de café, tout le monde ou du moins les plus rapides s’accaparent les dosettes et du coup ben yen a plus pour moi ou pour les moutons noirs…

Du coup en amont j’avais anticipé sur les flous artistiques qui contribuaient a mon malaise.

et déposé noir sur blanc mes questions, mes des questions très précises…

Et devinez quoi ? Ben a mon retour ils sont toujours là! Alors on va essayer un nouveau départ, essayer de forcer ma direction a prendre position par écrit sur mes taches.

  • Pourquoi je suis pas en copie quand on partage MES taches ?
  • Pourquoi on me file que mes points de friction?

On verra si ca marche… je pense que ce sera un élément déterminant de la durée de mon mi-temps thérapeutique.

Déjà que moi a 35h (officiel), 10 ans de boutique il y a du taf pour 3 personnes alors avec 2 jours semaines à 7h/jours et une apprentie avec ses périodes d’école ça va le faire c’est certain…

Ca fait 1 semaine ( rectif ca fait 3 mois maintenant) que j’ai repris mon chef n’a toujours pas appelé pour prendre de mes nouvelles … cherchez l’erreur

Mon RH non plus – mais lui ca fait 2 mois que j’essaie de le joindre…. a priori il s’en fou


Donc voila c’est la reprise

J’ai un rdv avec mon N+1 (cet homme nouvellement arrivé que je ne connais pas -encore) j’ai peur très peur, des montées d’angoisse alors j’ai demandé a être accompagné. J ai besoin d’être rassuré.

Mon N+1 me presse et ca me stress,

Mon DSC n’est toujours pas là…. je fais patienter du mieux que je peux.

(Manque de bol pour moi mon DSC a loupe le rdv il a cru que c’était plus tard…)

Du coup je peux plus reculer indéfiniment, il m’a oublié … je vais devoir faire le grand saut seule. Dans ma tete il y a plein de chose alors : Des menaces, des coups de Trafalgar, des pics, une rupture conventionnelle ?

Il me dit : « On y va ?  »

Donc on y va, la porte reste ouverte, j’espère encore voir mon DSC, il va me sauver il sait ce qu’il faut dire…

Mon N+1 commence : « bon alors j’ai une question a vous poser…

moi (je stresse ca dégouline, j’ai les mains moites)

Lui : « Comment ca va ? »

Moi je tombe des nues car je m’attendais a une guerre, des propos déplacés, des remarques cinglantes..

Il me parle avec douceur, (j’en ai besoin, je suis crispée)

(Je me décrispe tout doucement)

Il en vient a me dire comment il voit les choses,

Il n’en expliquera que les grandes lignes

(Et ce sera la encore une fois le problème c’est que la seule personne a même de repondre a mes questions n’est pas là… )

le pouvoir des mots, ca ne coûte rien d’être humain et pour une personne en situation de burn out ça peut lui faire tellement de bien.

Les entreprises sous estiment le pouvoir des paroles,

Les entreprises nous prennent pour des numéros…


Les nouvelles consignes…

Alors je sais pas si ça vient de moi qui ait oublié,

Si c’est pour me faire un guet apens

Mais c’est fou le nombre de truc qui ont changé… on dirait presque une nouvelle boite sauf que la tension est toujours là… bien palpable…

Je me demande a chaque instant si les nouveaux choix sont délibérés pour me causer du tort et trouver une excuse pour me virer ou s’il s’agit de nouvelles procédures….

du coup ben je stress


Plier le PC, ziiiip , ziip,

Mettre son téléphone en hors ligne, et

Rentrer chez soi

Après tout, c’est qu’un job !

Et s’apercevoir qu’il fait encore jour et que j’ai même encore le temps de faire des trucs avant que ça ferme.

Profitez de ma moitié avant que sa seule parole soit « on mange quoi?  »

Ca fait un bien fou !


J’ai vraiment hâte de vous écrire une partie 4, un épisode 4, celui où j’expliquerai que tout ça est derrière moi

que tout se passe bien mais après maintenant 3 mois mon impression est toujours un peu la même et j’ai toujours autant besoin de repère et de tâches claires

(on ne parle pas ici de la complexité de la tâche, mon cerveau va bien et il est toujours capable de faire un audit, de gérer de l’accidentologie et de créer des tableaux excel de fou )



3 réflexions sur “Etape 3 : Le jour ou j ai repris apres mon burn out

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s