Pourquoi le QSE communique peu sur son metier

Je me lance dans une réflexion personnelle :

Suite a cet article

https://www.apez.fr/2019/01/30/responsables-hse-comment-vous-affirmer-et-passer-a-laction/

Mon premier constat est que le responsable QSE, l’animateur, le technicien partage des informations, il recommande facilement, encourage et soutien comme dans sa vie pro.

Cependant il/elle ne partage que peu son avis sur les réseaux sociaux comme le ferait un drh etc…

Il y a peu de groupe, peu de page dédié au HSE

N’oubliez pas ma page facebook .^^ (Du pur partage, de l’humour ou de la veille)

Et les blog encore moins

10 choses que j’aurais aimé savoir avant d’être #responsable de #sécurité

Je vais essayer de faire plus d’article


Le back office

Du coup cela vient peut être (arrêtez, intervenez si je me trompe) de notre modestie, notre fonction back office…

nous trimons pour un audit mais c’est le dirigeant qu’on félicite…

Le commercial qui décroche un contrat (il est paye pour ca) a une prime,

Et vous les Préventeurs ?

Cela ne me gêne pas, je suis un travailleur de l’ombre, avec une conscience professionnelle


L éthique professionnelle

A t on peur d’être déloyale envers notre employeur ?

Suis je déloyale quand j’envoie le word de mon plan de prévention a mon client ou au contraire est ce une amélioration continue qui permet a mon client de protéger des individus sur leur poste de travail même avec une autre entreprise ?

Peut être que nous ne nous sentons pas a l’aise car notre boite n’est pas a 200% clean et qu’on a pas envie d’être pris en défaut ? Ou qu’on sait qu’on peut pas être partout ?

Il nous manque ce petit côté commercial, vous savez celui ou on vous vend pere et mere et qu’on vous ment droit dans les yeux ?

Personnellement si je dis je fais

Y a t il tant de boite que ca qui sont en QUALITE / SECURITE totale ? Dans un cercle parfait sans aucune anicroche?

Ou vous pouvez bosser 35h ?

Et ou la principale revendication des élus c’est de passer a du PQ triple épaisseurs? (bon ok, ses boites n’ont peut-être plus besoin de QSE)


La solitude

j’aimerai partager mais comme je ne sais pas ce que font mes homologues j’ai peur de me dire que ce que je développe, des actions que je pense simples sont « fabuleuses ».

Ici je vous détaille un peu ce qu’est mon quotidien

A chaque activité ses problématiques.

Rare, très rare sont les entreprises qui ose communiquer sur leur pratique.

Il y en a de plus en plus dans le BTP, certains ont meme des chaines you tube

Comme eurovia

On peut rencontrer des homologues dans les tables rondes du MASE (et encore le dialogue n’est pas toujours facile – voir le point suivant)

Les retours d’expérience sont vraiment géniaux mais encore faut il appartenir a une entreprise extérieure « dimensionnée » et « intéressée » pour en profiter.


 


Le sachant

en général positionnée comme étant le « sachant » dans le monde de l’entreprise je sais pourtant que je ne suis pas omnisciente, cette (apparente ?) attitude de « je-sais-tout » de mes homologues est répercutée aussi sur les réseaux sociaux car oser dire « je ne connais pas ce sujet » est mal vu sauf si on est junior ou étudiants.

Du coup on ne trouve que des constats, des photos de « situations a risques » mais remarquez que (très) peu de personne ne se mouillent ou se risquent a émettre une « correction » exhaustive de ce qu’il faut faire pour « bien » faire.

Si si soyez attentif et vous verrez apparaitre :

  • Le généraliste « il ne porte pas ses EPI« , « faut virer le HSE« 
  • Le commercial : »il ne porte pas ses epi, – citation de la marque « 
  • Celui qui ne se mouille pas « oula ! Ya du taf « 
  • Le donneur de leçon « c’est inadmissible « 
  • L’environneur : « pourquoi celui qui prend la photo n’intervient pas« 
  • Le sensibilisateur : »il faut lui expliquer« 
  • Le blagueur : « au moins il a mis ses chaussures « , « il se la joue cloclo« 
  • mais combien apporte quelque chose de concret ?

Et au final personne va vous expliquer qu’étant donne le risque de truc il lui faut des EPI machin ou une pratique spéciale….

Et pourtant ce serait extrêmement formateur pour tous.


Comme tout individus, on a peut-être plus envie de faire des devoirs supplémentaires sur les réseaux sociaux… c’est donc peut être pour cela que sur les réseaux ont répond peu

Dans le doute je remarque que l’on s’abstient car la bataille de la com’ constante ça fatigue et le soir a la maison on a pas forcément envie d’affronter encore des trolls.

Publié dans QSE

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s